N’arrêtons pas les presses : les Canadiens sont d’avis que le journalisme joue un rôle critique dans la démocratie

Une majorité écrasante de Canadiens croient que le journalisme joue un rôle démocratique essentiel au Canada et appuient les mesures gouvernementales visant à renforcer l'industrie canadienne des médias d'information, selon un nouveau sondage du Forum Angus Reid de Maru/Matchbox.

Au total, 94 % des répondants au sondage ont indiqué qu'ils estimaient que le journalisme joue un rôle « important » dans la démocratie canadienne. Ce qui est plus révélateur, toutefois, c'est que près des trois quarts des répondants estiment que le journalisme joue un rôle « très important » ou un rôle « critique » dans la démocratie canadienne. « Ces résultats envoient un message clair aux élus voulant que les Canadiens croient plus que jamais au rôle crucial que joue le journalisme dans le fonctionnement démocratique de notre pays, » déclarait John Hinds, président et chef de la direction de Médias d’info Canada.

Les répondants ont également été interrogés sur leur niveau d'appui à diverses mesures stratégiques que le gouvernement fédéral pourrait entreprendre pour aider à renforcer l'industrie canadienne des médias d'information.

Plus de huit répondants sur dix appuient une action par le gouvernement fédéral visant à modifier le code fiscal afin de créer des règles du jeu plus équitables pour la publicité numérique. À l'heure actuelle, les géants américains comme Facebook et Google détournent plus de 85 cents de chaque dollar investi dans la publicité, ne laissant que quelques sous aux agences de presse qui génèrent du contenu.

Parmi les autres mesures stratégiques qui ont recueilli l'appui populaire des répondants, mentionnons la modification du Fonds du Canada pour périodiques pour y inclure les quotidiens (79 %), le renforcement de la protection du droit d'auteur pour le contenu provenant des agrégateurs de nouvelles (78 %), l'élimination des obstacles au financement philanthropique des organismes de nouvelles (77 %) et le renversement de la stratégie de la publicité du gouvernement fédéral qui privilégie le numérique d’abord (75 %).

Ces recommandations découlent de consultations à long terme facilitées par le gouvernement fédéral. En juin 2017, par exemple, le Comité permanent du patrimoine canadien de la Chambre des communes, présidé par la députée libérale chevronnée Hedy Fry, a produit un rapport contenant des recommandations sur les mesures fédérales à prendre pour soutenir les médias dans les collectivités locales.

En outre, en 2016, le gouvernement fédéral a chargé le Forum des politiques publiques, un groupe de réflexion non partisan, d'élaborer des solutions possibles à la question des nouvelles, de la démocratie et de la confiance en cette ère numérique. Ces recommandations figuraient dans le rapport Le miroir éclaté, publié en janvier 2017.

« Il s'agit de solutions très pratiques et peu coûteuses que le gouvernement fédéral pourrait mettre en œuvre dès demain, déclarait M. Hinds. Nous espérons que nos dirigeants à Ottawa réfléchiront sérieusement à ces propositions avant le budget de 2018. »

Le sondage a été effectué en ligne sur le forum Angus Reid du 9 au 11 février 2018; il était composé d'un échantillon national représentatif formé de 1500 Canadiens.