Le Globe and Mail lance un nouveau projet de surveillance de la publicité politique

Le Globe and Mail a lancé un nouveau projet visant à rendre compte de l'utilisation des publicités politiques sur Facebook.

Le journal national travaille en partenariat avec ProPublica, un organisme d'enquête américain à but non lucratif, qui a conçu une extension de navigateur ─ Facebook Political Ads Collector ─ qui enregistre les publicités politiques dans une base de données en vue d'un reportage ultérieur.

Pour en savoir plus sur ce projet, cliquez ici.