Le lectorat de l’édition tablette de La Presse continue de croître

À Montréal, bien que La Presse ait cessé d'imprimer son édition papier, le directeur de la rédaction du journal indique que l'édition tablette continue de croître puisque le lectorat de l'application s'élève maintenant à près de 270 000 lecteurs.

Éric Trottier, le rédacteur en chef, a déclaré au quotidien montréalais The Gazette que le succès actuel de l'édition tablette signifie que le nombre de lecteurs a dépassé celui de l'édition imprimée à son apogée. De plus, les lecteurs qui lisent chaque jour sur leur tablette passent environ 40 minutes par jour à lire l’édition numérique, contre 25 minutes pour les lecteurs de l’édition imprimée.

Il a également déclaré que la publicité dans l'édition tablette se vend à peu près au même prix que celle de l'édition papier.