Les journaux ont joué un rôle important dans l’étude de la législation antiterroriste

Selon une nouvelle recherche effectuée par Kevin MacLean, qui enseigne à l’École de journalisme de l’Université Ryerson, les trois plus grands quotidiens canadiens de langue anglaise ont joué un rôle important dans l’étude de la législation antiterroriste. Il a ainsi examiné 140 articles, chroniques et éditoriaux publiés dans le National Post, le Globe and Mail et le Toronto Star sur le projet de loi C-51 dans les quatre semaines après le dévoilement de la nouvelle législation le 30 janvier 2015.

« Les médias canadiens... ont prouvé qu’ils étaient prêts à être la conscience et la voix du pays lorsque les élus ne sont pas capables ou disposés à le faire », écrit-il.