Les publicités grand format : plus efficaces que celles de petite taille

Les grandes publicités sont-elles plus efficaces que les petites ? La taille d'une publicité a-t-elle une incidence sur la transmission de son message ?

Newsworks, une entreprise du Royaume-Uni répond à ces questions sur l'efficacité de la taille des publicités en termes de rappel, d'attention, de reconnaissance, d'engagement et d'action, avec l'aide de la base de données RAMetrics.

Les publicités de plus grande taille sont plus remarquées, puisque 66 % des lecteurs se souviennent des publicités pleine page (contre 56 % pour les publicités d'une demi-page et 52 % pour celles d'un quart de page). En se basant sur la quasi-totalité des modèles, les publicités pleine page génèrent des résultats nettement meilleurs que celles qui sont plus petites. Mais, fait à noter cependant, une grande créativité peut l'emporter sur la taille de la publicité.

Principales conclusions de l’étude de Newsworks :

- Les données RAMetrics montrent que la taille de la publicité a un impact important sur le rendement publicitaire. Les publicités pleine page surpassent les publicités de petite taille sur tous les plans.

- Les publicités pleine page reçoivent plus d'attention : 26 % des lecteurs leur ont porté une attention particulière contre 19 % pour les publicités d'une demi-page et 17 % pour les publicités d'un quart de page.

- Les publicités plus grandes sont plus faciles à comprendre : 46 % des répondants ont trouvé les publicités pleine page très faciles à comprendre, mais seulement 41 % d'entre eux pensaient la même chose des publicités d'une demi-page et seulement 35 % de celles d'un quart de page.

- Plus la publicité est grande, plus les lecteurs la trouvent attrayante : 30 % des lecteurs les trouvent personnellement attrayantes contre 21 % pour les publicités d'une demi-page et 19 % pour celles d'un quart de page.

- Les publicités d'une page complète sont plus susceptibles d'inciter à l'action : 25 % des lecteurs recommanderaient l'entreprise ou le produit, tandis que les publicités d'une demi-page et d'un quart de page ont toutes deux obtenu 15 %.

- Le suivi oculaire de Lumen démontre également que les gens sont plus susceptibles de voir de plus grandes publicités : les publicités pleine page sont vues par 92 % des gens en moyenne alors que les publicités d'une demi-page sont vues par 81 % des gens. De même, les lecteurs passent plus de temps à regarder des publicités d'une page entière que celles d'une demi-page; ils y passent en moyenne de 3,3 secondes contre 2,2 secondes respectivement.