On s’amuse avec les journaux pour prouver un point

Davidson, en Saskatchewan, est une petite ville située à un peu plus de 100 kilomètres au sud-est de Saskatoon. Bien qu'elle ne compte qu'un millier d'habitants, elle est fière de son journal local, The Davidson Leader.

Cette année, pour la célébration de la saison, appelée les « Journées Davidson », le journal s’est servi de l’amour qu’ont les citoyens de la ville pour leur publication et a décidé de construire un char allégorique composé exclusivement d'exemplaires du journal.
Tous les membres du personnel y ont participé, y compris Leanne Read, Holly LePoudre, Tara de Ryk et Dianne Murfitt, que l’on voit ici.

« J'ai la chance d'avoir une équipe créative et nous n'avons pas peur de nous exprimer ou d'avoir l'air ridicules », de dire Tara de Ryk, l’éditrice du journal.

« Nous nous encourageons les uns les autres, et essayons de nous surpasser dans nos folles idées, puis nous trouvons comment mettre le tout en pratique. Nous nous entendons tous bien et nous travaillons bien ensemble, voilà qui est très important parce même si nous y avons travaillé fort, nous l’avons fait en nous amusant ».

L’idée du char allégorique était de transmettre un message plus important, de dire Tara de Ryk. « Nous représentons le journal local et nous sommes de vraies personnes. Nous sommes dans votre collectivité avec une présence physique et nous travaillons tous au sein de notre communauté et dans tout ce que nous faisons ».

Ce n’était pas la première année pour ce journal de faire preuve de création. L’an dernier, pour célébrer les 150 ans du Canada, l’équipe du journal avait construit un autre char, dont le thème était « O! Canada » et qui regroupait une série de stéréotypes canadiens, y compris un castor géant.

Vous aimez ce que vous voyez ? Visitez notre page Facebook pour voir d'autres photos de l'événement.