Initiative de journalisme local
Dans certaines régions du Canada, les résidents n'ont pas accès à de l'information journalistique sur les questions et les institutions communautaires par l'entremise des journaux locaux, de la radio, de la télévision ou d'autres médias communautaires. Ces lacunes dans la couverture médiatique signifient que les citoyens ne disposent pas de l'information nécessaire sur les nouvelles, les questions et les événements qui les touchent personnellement dans leur vie quotidienne.
L'Initiative de journalisme local vise à changer cette situation.

FAQs pour les journalistes

L'Initiative de journalisme local est une initiative nationale financée par le gouvernement fédéral et administrée par sept organisations non gouvernementales indépendantes représentant différents segments de l'industrie des médias. L'Initiative de journalisme local (IJL) fournira des fonds aux médias canadiens pour qu'ils embauchent des journalistes dans les collectivités mal desservies ou dans les déserts d'information partout au Canada.

L'Initiative de journalisme local est administrée par sept organisations non gouvernementales indépendantes à l'échelle du pays, dont Médias d’Info Canada, l'Association de la presse francophone (APF), l'Association des journaux régionaux du Québec, le Conseil national de la presse et des médias ethniques du Canada, le Fonds canadien de la radio communautaire, l'Association canadienne des usagers et stations de la télévision communautaire (CACTUS) et la Fédération des télévisions communautaires autonomes du Québec.

Non. Les journalistes et les pigistes ne peuvent pas demander de financement ; seules les organisations médiatiques peuvent le faire.

Vous serez un employé de l'organisation médiatique qui vous embauche. L'organisation médiatique est responsable de l'affectation et de la révision de votre travail, ainsi que de la gestion et de la formation du personnel, c'est-à-dire vous. Elle est également responsable de payer votre salaire et du maintien d'un environnement de travail sécuritaire pour vous.

L'organisation médiatique qui vous a embauché est responsable de votre formation. La Presse Canadienne offrira de la formation sur son Portail de nouvelles.

Toute personne ayant une formation en journalisme ou une expérience adéquate peut être embauchée comme journaliste par l'IJL.

Dans leur demande présentée à l'IJL, les éditeurs ont quatre options : nouveaux employés à temps plein, nouveaux employés à temps partiel, muter un employé à temps partiel vers un poste à temps plein et pigistes. Ils peuvent embaucher des journalistes comme employés, fournisseurs à contrat ou pigistes. La plupart des demandes ont été présentées pour de nouvelles embauches, mais si un éditeur a un journaliste à temps partiel qu’il aimerait faire passer à temps plein, il peut demander un financement complémentaire pour les heures supplémentaires du journaliste qui sera alors affecté à produire du journalisme civique.

Le contrat de l’Initiative de journalisme local est d’une durée de jusqu'à deux  ans.

Les journalistes peuvent accéder au portail de nouvelles sur le site Web de Médias d’Info Canada en naviguant dans le menu latéral et en cliquant sur « Portail de nouvelles ».

Le Portail de nouvelles enregistrera et diffusera les articles des journalistes de l'IJL (textes, photos, fichiers audio, vidéo et graphiques). Les journalistes de l'IJL auront un accès sécurisé pour télécharger le contenu, qui sera ensuite distribué par le portail à toutes les organisations médiatiques de l'IJL et aux autres médias accrédités y ayant accès comme utilisateurs.

Comment pouvons-nous vous aider à trouver....


This project has been made possible in part by the Government of Canada. Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.
Government of Canada