Accès à l’information

Journaux canadiens rendait publique aujourd'hui la 8e édition annuelle de son Enquête nationale sur l'accès à l'information. L'édition 2013-2014 de cette enquête étudie le rendement de diverses instances gouvernementales canadiennes et d'une série d'institutions publiques en ce qui a trait à leurs régimes d'accès à l'information. L'étude donne ainsi au public l'occasion de voir à quel point nos gouvernements respectent les dispositions de leurs propres lois sur l'accès à l'information et d'effectuer des comparaisons entre les différents gouvernements.

« L'enquête est un outil important pour affirmer le droit du public à l'accès aux renseignements détenus par les gouvernements, » déclarait John Hinds, le président-directeur général de Journaux canadiens. « Les résultats de cette enquête font voir que nous avons encore beaucoup de chemin à faire avant d'avoir une véritable culture de transparence et d'imputabilité au chapitre des données gouvernementales. »

Cette année, l'étude place une importance particulière sur les données électroniques afin de voir l'engagement des gouvernements envers le concept « d'accès ouvert aux données ».

Comme le déclare Jason Grier, conseiller principal aux politiques et affaires publiques chez Journaux canadiens, « Nous avons découvert que malgré le fait que les gouvernements se targuent d'être transparents quant à leurs données, ils ne respectent pas toujours leurs engagements. L'accès ouvert aux données ne veut rien dire si les données sont maquillées avec soin et que tout ce qui pourrait être intéressant ou vaudrait la peine d'être souligné par les médias en est retiré avant que le public y ait accès. »

Comme dans les années précédentes, l'enquête fut effectuée en collaboration avec le professeur Fred Vallance-Jones, professeur agrégé de journalisme à l'Université King's College, et son équipe. Pour obtenir les données utilisées dans l'enquête, son équipe a demandé la même information au gouvernement fédéral et aux gouvernements provinciaux de même qu'à une série de municipalités choisies d'un bout à l'autre du pays.