Les journaux : partout et en tout temps – Les journaux atteignent tous les groupes cibles

Bien que le lectorat général des journaux durant la semaine puisse sembler inchangé d’un groupe d’âge à un autre (de 83 % à 87 %), il existe d'importantes différences dans la façon dont chaque groupe accède au contenu des nouvelles par plateforme.

Il n'est pas surprenant que les milléniaux préfèrent tout faire sur leur téléphone, y compris lire les nouvelles.  Il n'est pas non plus surprenant que les baby-boomers aiment lire leur journal imprimé.  Mais peu importe le groupe démographique, il est clair que le numérique n'a pas entièrement remplacé la consommation de journaux imprimés; mais il réussit à la compléter.

Des recherches récentes par le Media Technology Monitor (MTM) révèlent également de grandes différences dans l'utilisation de la technologie entre les baby-boomers et les milléniaux, peut-on lire dans leur rapport intitulé Through the Ages.  Ce rapport confirme que les baby-boomers sont au-dessus de la moyenne pour l'utilisation des ordinateurs de bureau. En effet, la majorité d’entre eux lisent les nouvelles en ligne, mais l'utilisation des médias sociaux (surtout Facebook et LinkedIn) diminue et fur et à mesure qu’ils vieillissent.  Plus des deux tiers des baby-boomers possèdent également des téléphones intelligents et ils sont plus susceptibles de posséder des tablettes.

Comme on pouvait s’y attendre, les téléphones intelligents sont l'appareil de prédilection des milléniaux, avec une participation de 94 %. Ces derniers sont également plus susceptibles de posséder des téléviseurs intelligents, mais 21% d’entre eux n'ont pas d'abonnements à la télévision commerciale. Il est donc logique qu'ils soient les plus grands utilisateurs de télévision en ligne (Netflix, Crave, Amazon Video).

La recherche effectuée par Médias d’info Canada sur le lectorat par plateforme et par moment de la journée peut être téléchargée en cliquant ici.