Les marques se tournent vers les journaux en temps de crise

Lorsqu'une marque bien établie fait l'objet d'un examen minutieux de la part du public, que fait-elle ?

Dans les cas récents d'Oxfam, de Facebook et de KFC, l'organisation d'une campagne de publicité imprimée a joué un rôle important dans le redressement de la situation.

« Une grande publicité imprimée exige l'excellence tant dans son idée directrice que dans son exécution. Et on n'a qu'une seule chance avant que celle-ci ne se transforme en objet physique inaltérable ».

En fait, les recherches menées par Newsworks et Magnetic montrent que les médias imprimés attirent davantage l'attention et suscitent la confiance.

« En temps de crise, les marques se tournent souvent vers les journaux pour s'adresser directement aux lecteurs dans un environnement digne d'intérêt, digne de confiance et engagé », explique Vanessa Clifford, PDG de Newsworks.

Comment faire de votre publication un terrain fertile pour transmettre le mea culpa potentiel d'une marque ? Pour lire le texte intégral de l'article, cliquez ici.