Initiative de journalisme local
Dans certaines régions du Canada, les résidents n’ont pas accès à de l’information journalistique sur les questions et les institutions communautaires par l’entremise des journaux locaux, de la radio, de la télévision ou d’autres médias communautaires. Ces lacunes dans la couverture médiatique signifient que les citoyens ne disposent pas de l’information nécessaire sur les nouvelles, les questions et les événements qui les touchent personnellement dans leur vie quotidienne.
L’Initiative de journalisme local vise à changer cette situation.

Comment fonctionnera le programme

Aperçu :

L’Initiative de journalisme local (IJL) soutient la création d’un journalisme civique original qui répond aux besoins diversifiés des communautés mal desservies du Canada.

Lancée par le gouvernement du Canada à l’automne 2019, l’IJL fournit du financement aux organisations médiatiques canadiennes admissibles pour qu’elles puissent embaucher des journalistes ou qu’elles rémunèrent des journalistes à la pige afin qu’ils produisent un contenu journalistique civique destiné aux communautés mal desservies. L’objectif doit être d’augmenter le journalisme civique local dans des communautés mal desservies.

Les organisations médiatiques auront accès au contenu produit grâce à une licence de regroupement d’auteurs (licence Creative Commons). La population canadienne pourra ainsi être mieux informée.

Admissibilité :

L’Initiative de journalisme local est ouverte aux organisations médiatiques canadiennes qui ont fait l’objet d’au moins un cycle de publication ininterrompu de 12 mois au moment la présentation de la demande, et qui effectuent de la couverture d’entités et d’institutions démocratiques et du journalisme civique en tant que principes fondateurs.

Qui peut présenter une demande :

Les organisations médiatiques peuvent postuler. Les journalistes ou les pigistes ne le peuvent pas.

Où doit-on présenter la demande :

Les organisations médiatiques doivent présenter une demande à l’organisme de réglementation qui dessert leur segment de l’industrie de l’information.

L’Initiative de journalisme local de Médias d’Info Canada est un programme ouvert aux médias d’information canadiens imprimés et en ligne, et nous encourageons particulièrement les demandes des organisations médiatiques autochtones.

Il y a six autres organismes de réglementation qui couvrent la presse écrite de langue officielle en situation minoritaire, la presse et les médias des communautés culturelles, la radio communautaire et la télévision communautaire. Les organismes de réglementation travailleront ensemble pour veiller à ce que toutes les demandes soient acheminées à l’organisme approprié.

Vous ne savez pas à quel organisme de réglementation présenter votre demande ? Consultez la page Organismes de réglementation pour obtenir de plus amples renseignements.

Cerner un besoin :

La première étape consiste à déterminer un besoin pour une collectivité mal desservie et à avoir une idée claire de la façon et des raisons pour lesquelles vous voulez combler ce besoin. La collectivité a-t-elle besoin d’augmenter sa couverture municipale ? Y a-t-il des domaines où il y a un intérêt public particulier à servir ? Y a-t-il des questions municipales sous-déclarées ou sous-couvertes qui devraient l’être mieux ou davantage ? Y a-t-il des questions locales ou régionales qui doivent être abordées ?

L’un des objectifs du programme de l’IJL est d’assurer la diversité dans l’embauche et la couverture. Les demandeurs sont encouragés à tenir compte de ces facteurs lorsqu’ils approfondissent leur idée, préparent leur demande et embauchent leur journaliste.

Qu’est-ce qu’une communauté mal desservie ?

Les communautés sont considérées comme mal desservies dans les cas suivants :

Déserts d’information :

Des communautés où les citoyens n’ont pas accès à une information journalistique sur les enjeux et les institutions communautaires parce qu’il n’y a pas de quotidiens, de journaux communautaires ou d’autres médias (par exemple, une radio ou une télévision communautaire). De plus, si d’autres radiodiffuseurs publics ou privés sont présents, ils ne produisent pas d’émissions de nouvelles locales.

Pauvreté de l’information :

Des communautés où le quotidien ou le radiodiffuseur public ou privé offre un accès limité à un contenu journalistique portant sur les enjeux et les institutions communautaires. De plus, les sources de nouvelles locales — qu’il s’agisse d’un quotidien, d’une radio communautaire ou d’un autre média — présentent des lacunes importantes dans la couverture en raison d’un manque de ressources.

Processus de sélection

Un comité indépendant d’experts de l’industrie examinera les demandes des organisations médiatiques, sélectionnera les bénéficiaires et décidera de l’affectation des fonds. Il tiendra compte des échelles de salaire des journalistes typiques dans l’ensemble du pays lorsqu’il déterminera les montants accordés aux demandeurs retenus.

Tous les demandeurs seront contactés et informés des décisions du comité.

Les demandeurs retenus concluront une entente écrite avec Médias d’Info Canada détaillant les modalités de leur participation à l’Initiative de journalisme local.

Embauche

Les organisations médiatiques doivent avoir et soumettre, ou adopter :

  1. une politique d’embauche favorisant la diversité et l’inclusion ;
  2. une politique de ressources humaines assurant l’équité en matière d’emploi et un milieu de travail exempt de harcèlement, d’abus et de discrimination.

Si l’organisme de presse n’a pas ces politiques déjà en place, elles lui seront fournies par Médias d’Info Canada dans le cadre de l’entente de l’IJL. Les nouvelles organisations devront respecter ces politiques.

Les organisations médiatiques veilleront, dans la mesure du possible, à ce que la ou le journaliste embauché n’ait aucune relation parentale avec les membres de l’organisation médiatique en question.

Les organisations médiatiques agiront à titre d’employeur de leur journaliste de l’IJL et seront responsables de l’embauche, de la formation, de la supervision et du suivi du rendement des journalistes de l’IJL.

Médias d’Info Canada surveillera également la création et la présentation régulières et en temps opportun du contenu de l’IJL dans le portail de l’IJL.

Publier les articles de l’IJL

On s’attend à ce que les organisations médiatiques travaillent en étroite collaboration avec leurs journalistes pour s’assurer de produire du journalisme civique nouveau et original conformément à leur entente de financement de l’IJL.

Les organisations médiatiques hôtes peuvent publier le contenu de l’IJL produit par les journalistes de l’IJL dans leurs journaux et leurs sites Web, en y inscrivant la signature de la ou du journaliste de l’IJL. Elles seront également tenues de le télécharger sur le portail de nouvelles de l’IJL en même temps.

Le portail de nouvelles de l’IJL est un répertoire en ligne interrogeable d’articles et d’autres contenus, y compris des textes, des photos, des fichiers audio, vidéo et graphiques produits par les journalistes de l’IJL dans les deux langues officielles. Le portail met le contenu de l’IJL à la disposition d’autres organisations médiatiques afin qu’elles puissent le publier à nouveau, en en citant la source de façon appropriée comme étant la ou le journaliste de l’IJL et l’organisation médiatique hôte. Les organisations médiatiques accréditées qui souhaitent republier du contenu seront assujetties à une licence de type Creative Commons limitant l’utilisation du contenu à des fins rédactionnelles seulement et devront s’engager à respecter les normes journalistiques de base.

Le portail de nouvelles de l’IJL est géré par La Presse Canadienne au nom de Médias d’info Canada.

Pour en apprendre davantage :

Comment pouvons-nous vous aider à trouver….


This project has been made possible in part by the Government of Canada. Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.
Government of Canada