Initiative de journalisme local
Dans certaines régions du Canada, les résidents n'ont pas accès à de l'information journalistique sur les questions et les institutions communautaires par l'entremise des journaux locaux, de la radio, de la télévision ou d'autres médias communautaires. Ces lacunes dans la couverture médiatique signifient que les citoyens ne disposent pas de l'information nécessaire sur les nouvelles, les questions et les événements qui les touchent personnellement dans leur vie quotidienne.
L'Initiative de journalisme local vise à changer cette situation.

Glossaire

Journalisme civique : Le journalisme civique couvre les activités des institutions civiques du pays (par exemple, les palais de justice, les hôtels de ville, les conseils de bande, les conseils scolaires, le Parlement fédéral ou les assemblées législatives provinciales) ou les sujets d’importance publique pour la société.

Licence Creative Commons : une licence de regroupement d’auteurs, communément connue sous le nom de « Creative Commons (CC ) license », est l’un de plusieurs types de licences publiques qui permettent la libre distribution d’une œuvre protégée par le droit d’auteur. Une licence CC est utilisée lorsqu’un auteur désire permettre à d’autres de distribuer, d’utiliser ou d’ajouter à une œuvre qu’il a créée. Une telle licence donne une certaine flexibilité à l’auteur (par exemple, permettre seulement une utilisation non commerciale d’une œuvre particulière) tout en protégeant les gens qui utilisent ou redistribuent une œuvre. Ces derniers n’ont pas à se demander s’ils portent atteinte au droit d’auteur tant et aussi longtemps qu’ils respectent les conditions stipulées dans la licence.

Communauté mal desservie :

Les communautés sont considérées comme mal desservies dans les cas suivants :

  • Déserts d’information : Des communautés où les citoyens n’ont pas accès à une information journalistique sur les enjeux et les institutions communautaires parce qu’il n’y a pas de quotidiens, de journaux communautaires ou d’autre média (par exemple, une radio ou une télévision communautaire). De plus, si d’autres radiodiffuseurs publics ou privés sont présents, ils ne produisent pas d’émissions de nouvelles locales.
  • Pauvreté de l’information : Des communautés où le quotidien ou le radiodiffuseur public ou privé offre un accès limité à un contenu journalistique portant sur les enjeux et les institutions communautaires. De plus, les sources de nouvelles locales — qu’il s’agisse d’un quotidien, d’une radio communautaire ou d’un autre média — présentent des lacunes importantes dans la couverture en raison d’un manque de ressources.

Courtoisie de Patrimoine canadien.

Comment pouvons-nous vous aider à trouver....


This project has been made possible in part by the Government of Canada. Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.
Government of Canada